Biographies

 

Tanguy Gallavardin

 

     

     Né en 1988, Tanguy Gallavardin commence la musique au Conservatoire de Lyon à l’âge de 8 ans.

10 ans plus tard, le désir de vivre de sa passion lui apparaît comme une évidence.

Il se perfectionne alors auprès du clarinettiste Florent Héau et intègre la Haute École de Musique de Genève dans la classe de Romain Guyot.

     En 2012, il remporte le premier Prix du concours de Riddes en Suisse.

     Attiré par la pratique orchestrale, il intègre l’Orchestre Français des Jeunes en 2011 où il découvre

le répertoire symphonique. Par la suite, il est invité à jouer avec l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de France, l’Opéra de Toulon et l’Orchestre Symphonique de Bretagne.

     Il est actuellement clarinette solo à l’Orchestre de Pau Pays de Béarn. 

     Musicien éclectique, il participe au nouveau spectacle de la compagnie «Traintamarre de 7h10». Cette création entremêlant  la musique et le théâtre a été présentée au festival d’Avignon en 2016.

Depuis 2013, il développe le projet « Yumi duo » dans lequel il compose sa propre musique.

 Antoine Noyer

 

     Né en 1986, Antoine Noyer se tourne à 11 ans  vers le monde de la percussion. Percussion classique dans un premier temps : il intègre le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon à 19 ans. 4 ans plus tard il obtient son Diplôme d’Etudes Musicales de Percussions classiques et de Formation Musicale. 

     Cherchant sa voie dans cet univers vaste qu’est la percussion, il continue d’étudier  la musique, se tournant vers la création et la pratique des instruments traditionnels. Il crée le groupe Black Sticks, avec qui il mettra en place un spectacle autour du théâtre musical et des claviers à percussions.

     Il intègre divers groupes de musiques variés, tels que Tremen (chanson irlandaise et bretonne), Jahkasa (raggae mandingue), les Carnibals (spectacle de rue musical). Il est membre fondateur du spectacle musical Black Box, dans lequel il diversifie sa pratique scénique.

     Il assure de 2012 à 2016 la direction musicale des Tap’zoreilles, batucada basée à Tarare. Il est également  le fondateur de la batucada La Boîte Meuh, basée à Tassin depuis 2012.

     Également attiré par l’enseignement, Antoine Noyer est professeur de batterie et de percussion classique depuis 2009. Il organise régulièrement des ateliers et stages autour de la percussion corporelle et du travail de groupe.